Freestyle-Scooter

News sur la trotinette freestyle / Freestyle scooter

Guide Trottinette

La trotinette freestyle, ça vous parle ?

Pas tant que ça ! Bien sûr, vous avez l’image d’un enfant  de dix ans arpentant les ruelles sur son nouveau jouet, ou encore celle de l’homme d’affaire pressé pour qui elle est un moyen de transport indispensable.

Mais la trottinette, ça n’est pas que ça. N’avez-vous jamais entendu parlé de “trottiriders”, ces sportifs de l’extrême réalisant des figures spectaculaires dans les skateparks ou dans la rue ? Et bien figurez-vous que la trottinette freestyle est de plus en plus reconnue comme un sport  extrême au même tire que le skate, le bmx, le roller, le ski freestyle, le snowboard, fmx,…!

A ces débuts, la trotinette freestyle a eut de la peine à s’intégrer dans les skatepark, les autres riders avaient encore l’image d’« enfants » que véhiculait ce sport, mais grâce à l’évolution des figures et aux nombres de personnes qui l’a pratique, pratiquer la trottinette freestyle dans un skatepark c’est devenu habituel.

 

Un énorme engouement pour la trotinette freestyle !

 

Alors qu’il y encore quelques années, tous les petits casses-cous commençaient le skate, à l’heure actuelle il est rare de voir de jeunes skateurs, les novices optent tous pour la trottinette freestyle.

Pourquoi un telle succès ? C’est simple, le skate est bien plus dur à maitriser au début et il faut quelques mois de pratique pour savoir faire quelques figures basiques. Alors qu’avec la trottinette c’est bien plus facile. En quelques minutes l’équilibre est contrôlée, et après quelques heures les jeunes peuvent déjà réaliser quelques figures ! Il faut dire qu’il est aussi bien plus facile de se déplacer avec en ville, de sauter les trottoirs et de rouler à grande vitesse.

Pratiquement touts les enfants ont une trottinette à la maison, et dès qu’ils voient se  nouveau sport, ils rentrent à la maison pour essayer ! Évidemment le  genre de trottinettes que l’on trouve dans les magasins se cassent très facilement.

Voilà pourquoi un nouveau marché s’est développé en quelques années pour les trottinettes dites « Freestyle ». Presque toutes les pièces d’une trotinette basique ont été revues pour le freestyle. Ainsi ont peut trouver des pièces ultra renforcées comme par exemple les roues en alu avec la gomme en polyuréthane, les guidons larges en une pièce, les poignées en plastique et j’en passe.

Depuis quelques années il existe même des compétitions internationales, comme le célèbre Montreux Scooter Contest, organisé depuis 5 ans, où les meilleures riders du monde entier viennent s’affronter.Bref vous l’avez sûrement compris, ce nouveau sport fait déjà du tord au marché du skate ! Le nombre de participants augmente de manière exponentiel, ce n’est que le début, attendez-vous à voir la trotinette freestyle partout dans quelques années !

Tu es un débutant en trottinette freestyle, cette page va te donner pleins d’infos et d’astuce afin de commencé tranquillement ce sport extrême.
Goofy : On ride avec le pied droit en avant.
Regular : On ride avec le pied gauche en avant.
Switch : Rider avec le stance contraire de celui qu’on ride d’habitude. Ex : Je suis goofy, mon switch stance est donc le regular stance.
Fakie : Rouler en marche arrière.
Ski : On ride avec les deux pieds parallèles au deck et situés à l’arrière de celui-ci, mais les riders utilisant ce stance on souvent une tendance goofy ou regular.

 

Termes utilisés pour les modules et espaces ridables

Spot : Espace ridable.
Flat : Espace ridable plat. Ex : Des tricks exercés en flat sont des tricks fait à plat, sans aucun module.
Street : Street signifiant rue, ce sont des spots de rue ridables, comme des sets de marches, des plan inclinés, etc.
Park : Espace contenant des modules de type plan incliné, transfert, curb, ledge, hubba ledge, et un peu de flat.
Rampe, vert ou half-pipe : Half-pipe signifiant demi-tube, ces rampes sont souvent hautes, et ayant une courbe verticales sur les hauteurs.
Mini : Diminutif de mini rampe, rampe ayant une courbe non verticale mais plus légère.
Micro : Très petite rampe, ayant une courbe très légère et même difficile à rider.
Full-pipe : Full-pipe signifiant tube complet ou fermé, ce sont des cylindres permettant la possibilité de looping, donc un tour complet autour du tube.
Bowl : Bowl signifiant bol, c’est justement un bol creusé dans la terre, donc une rampe complètement fermée.

Modules

Kicker : Tremplin plat ou à légère courbe, permettant à envoyer des trciks en l’air.
Flatbar, rail et handrail (round, square, kinked, slant, c-rail, u-rail) : Barre, rail permettant d’être grindée.
Round : Barre ronde
Square : Barre carrée
Kinked : Barre ayant un angle concave à un certain point
Slant : Barre ayant 2 angles qui donnent une barre en forme de « bank transfert » ( /’’’\ )
C-rail : Barre en form de C
U-rail : Barre en forme de U
Handrail : Barre en descente sur un set de marches ou un plan incliné
Rainbow rail : rail en forme de vague mais convexe par rapport au rider, donc l’inverse d’un u-rail.

Curb ou ledge : Bord (Par ex. trottoir) permettant d’être grindé.
Hubba ledge : Ledge en descente, souvent à côté d’un plan incliné ou d’un set de marches.
Plan incliné : Comme son nom l’indique, une descente. Aussi appelé bank.
Box : Box signifie boîte, donc c’est une boîte grindable.
Manual pad : Box basse, permettant la possibilité de manual.
Pyramide : Plusieurs plans inclinés collé côte à côte pour donner une forme de pyramide.
Funbox : Grand module comportant des plan inc., des ledge et hubba ledges, des rails, etc.
Step-up : Plan incliné suivi d’un plat, mais avec une sorte de trou carré entre deux, donc un espace vide à éviter.
Fly-out : Grande rampe ou plan inc. permettant de prendre beaucoup de hauteur et de lancer des gros tricks.
Gap : Un gap est un bord ou un set de marche qui peut-être sauté.

Termes de ride

Rider : Exécuter son sport freestyle.
Grinder : Le fait de glisser sur un bord avec son deck.
Gapper : Du mot gap, donc sauter des bords en bunny hop ou trick.
Popper : Faire des petits sauts pour prendre de la vitesse ou pour tenir l’équilibre, pas très esthétique.

Accessoires pour la trotinette freestyle

Wax : Du mot anglais cire, mélange de substances donnant une pâte solide blanche permettant de mieux glisser sur curbs et ledges.

Pièces de trottinette

Deck : Plateau où reposent les pieds lors du ride.
Frein ou brake : Comme son nom l’indique, pièce aidant à freiner.
Guidon ou T-tube : Pièce se fixant sur le tube de la trottinette, sur laquelle se fixent les poignées.
Poignées : Pièces où reposent les mains lors du ride.
Tube : Pièce maintenant en place le guidon.
Colonne ou fourche : Pièce se fixant sur le tube, tenant en place la roue avant. Cette pièce, comme le tube et le t-tube, est pivotante à 360°.
Headset : Pièce tenant à la fois le deck et la colonne, permettant sa rotation.
Roulements ou bearings : Qu’ils soient pour les roues ou la fourche, ils aident à tourner beaucoup plus longuement et rapidement sur l’axe.
Axe : Pièce permettant de faire tenir en place d’autres pièces, reliée à un boulon ou une vis imbus.
Folding : Plaquettes soudées au deck qui tiennent en place le headset.
Collier de serrage ou clamp : Collier permettant de tenir en place le tube avec le système d’une vis autobloquante.
Roue : Pièce en plastique et caoutchouc dur permettant de faire rouler la trottinette.

Pièces avancées pour la trotinette freestyle

Metal core : Roue ayant une jante en aluminium et une gomme plus dure conçue pour le ride.
Monobloc : Pièce unique remplaçant le tube, t-tube, poignées et serrage de t-tube. Un monobloc est en général plus solide que les pièces de série.
Fourches renforcées : Plusieurs marques on créé des fourches adaptées au ride, comme French ID, Inward Scooter, Micro-Xtreme, etc.
Poignées BMX : Poignées en caoutchouc. Elles sont plus confortables et plus solides que les poignées mousses.
Griptape : Papier de verre autocollant s’appliquant sur le deck. Permet un ride plus confortable et plus efficace.
Renforts de deck : Des marques (Micro-Xtreme entre autres) fabriquent des renforts (tube en acier ou aluminium) se positionnant sous le deck pour une solidité accrue.
Système de compression ou brass knuckles : Système se situant au dessus de la fourche pour limiter le jeu possible.
BMX Bearings : Roulements pour fourche provenant d’un BMX. Ils sont plus solides, limitent le jeu et le bruit et tournent beaucoup plus longtemps.
Barends : Pièces rondes se plaçant à l’embout des poignées pour boucher le trou du tube.

Voilà les bases de la trottinette freestyle

Retrouvez les meilleures trotinette freestyle sur: http://www.whiteboxshop.fr

 

 

63 Responses

  1. Gagner argent bourse internet says

    J en veux encore !!! par ici je vous place dans mes preferences, et vous dit a bientot.

  2. nicolas says

    bonjour jai un probleme avec mes roulement et je voulai savoir comment choisir de bon roulement pour trotinette freestyle

  3. Christelle Superbe Ferme says

    t'es de ou ? mo ide calais

  4. Valou R-v says

    jesserai de venir pendant les grande vacs avec des potes tfacons on vas fairs le tour un peu

  5. Enzo Castel says

    moi je vien du nord si tu veux ?

  6. Valou R-v says

    sa se vend sur nomades shop

  7. Valou R-v says

    ouai j'avoue j'en chercher un aussi met je m'entraine avec d'autre rider a plusieurs ville

  8. Tom Joassart says

    y en a pas laisse tomber

  9. Celestin Wijnants says

    salut, voila je peux m'appeler rider mnt mais je cherche un club de troti freestyle non loin de liege en belgique merci de repondre et bonne semaine a tout les riders <3 :D

  10. Gabriel Boucher says

    poche

  11. Ti Alan Koze Srx says

    putain tro top les trotinet pro je kiff me le prix ses un peut cher vous pouvez me dir ou sa se vent

  12. Veronique Martin says

    t toi

  13. Jesser Naffati says

    merci mec